ACCESS (SQL) : figer le résultat d’une requête dans une table

Les requêtes SQL permettent d’extraire des informations de bases de données. Le résultat de ces requêtes peut lui-même être interrogé par une autre requête (sous-requête) et ainsi de suite. Appliquée à des volumes de données conséquents, cette pratique de sous-requêtes entraîne des temps de traitements qui s’allongent à chaque niveau d’interrogation. Pour pallier à cet …

Continue reading ‘ACCESS (SQL) : figer le résultat d’une requête dans une table’ »

Share Button

Supprimer et insérer des données dans une table de données à l’aide de requêtes SQL

La mise à jour de bases de données volumineuses passe utilement par des requêtes : les requêtes suppression (DELETE) et les requêtes insertion (INSERT). Ces requêtes sont susceptibles d’avoir des effets non désirés sur les données non réversibles en cas d’erreurs de programmation : faire une sauvegarde des données avant toute exécution d’une table avant …

Continue reading ‘Supprimer et insérer des données dans une table de données à l’aide de requêtes SQL’ »

Share Button

Tests conditionnels dans des requêtes SQL

Un test conditionnel permet de n’exécuter une instruction ou un ensemble d’instructions que si une ou plusieurs conditions sont remplies. Dans le cadre de requêtes SQL, les tests conditionnels contribuent à créer des champs de données. Condition simple : SI condition réalisée ALORS action1 SINON action2…

Share Button

Analyse de données : créer un champ de données date de type AAAA/MM

L’usage des dates en analyse de données est quotidien. Le regroupement de dates par mois ou trimestre facilite l’analyse de masses importantes de données ; ces regroupements sont par exemple utilisés pour l’analyse d’échéances (balances âgées, retards de règlement…) ou de l’évolution mensuelle du solde de comptes. Le regroupement par date peut être facilité en …

Continue reading ‘Analyse de données : créer un champ de données date de type AAAA/MM’ »

Share Button

EXCEL : Insérer des sous-totaux dans une liste de données

Excel offre une panoplie complète de fonctions facilitant l’analyse de données. Une de celles-ci consiste à insérer des sous-totaux automatiquement dans des listes de données en fonction de critères prédéfinis.  Les sous-totaux peuvent prendre la forme d’additions, de dénombrements… L’insertion de sous-totaux fonctionne de la même manière que les requêtes SQL regroupement (GROUP BY).

Share Button

SQL : bien comprendre les clauses Where et Having pour ne pas les confondre

Les clauses WHERE et HAVING ont des usages en apparence similaires mais en réalité leurs rôles sont différents. SELECT [Stock N].Référence, [Stock N].Désignation, Sum([Stock N].Quantité) AS SommeDeQuantité FROM [Stock N] WHERE [Stock N].PU>50 GROUP BY [Stock N].Référence, [Stock N].Désignation HAVING (((Sum([Stock N].Quantité))>1000)); Ainsi, leurs fonctions se résument ainsi : WHERE : La clause WHERE conditionne l’extraction de …

Continue reading ‘SQL : bien comprendre les clauses Where et Having pour ne pas les confondre’ »

Share Button

SQL : les requêtes regroupement

Les requêtes « regroupement » permettent de regrouper tous les enregistrements (lignes) d’une même table (ou d’une requête), dont le contenu de certains champs est commun, en un seul enregistrement. Ainsi, dans le cas d’un état de stock de marchandises, la requête ci-après regroupe tous les enregistrements dont le code article (champ Référence) est identique en un seul et additionne …

Continue reading ‘SQL : les requêtes regroupement’ »

Share Button

SQL : les requêtes UNION

Une requête UNION réunit le contenu de plusieurs tables (ou le résultat de plusieurs requêtes). Ainsi, une table A composée de six lignes (enregistrements) et une table B composée de neuf lignes donneront un résultat de composé de quinze lignes. Cette réunion est réalisée à l’aide de requêtes unies par l’instruction UNION. Les tables parties prenantes à la requête doivent …

Continue reading ‘SQL : les requêtes UNION’ »

Share Button