AMSTRAD CPC

Avec sa gamme de CPC, AMSTRAD a frappé un grand coup : un ordinateur tout compris (ordinateur + écran) pour un prix serré ! A l’époque de l’écran unique à la maison (le téléviseur familial), le succès sera fulgurant en France.

Le succès n’est pas seulement dû au prix de la machine mais également dû à la profusion de logiciels et périphériques qui en font une gamme adaptée à tous les usages, y compris, dans une certaine mesure, professionnels.

La gamme est déclinée en plusieurs modèles, tous basés sur le micro-processeur Z80A de Zilog :

  • le CPC 464 avec lecteur de cassette intégré et 64 Ko de RAM (1984),
  • le CPC 664 avec lecteur de disquette intégré et 64 Ko de RAM (1985),
  • le CPC 6128 avec lecteur de disquette intégré et 128 Ko de RAM (1985).
AMSTRAD CPC 464 : claviers QWERTY et AZERTY

AMSTRAD CPC 464 : claviers QWERTY et AZERTY (1984)

Le connecteur "bord de carte" pour le lecteur de disquette

Le connecteur « bord de carte » pour le lecteur de disquette

 Le seul défaut de ces machines est le choix du format de disquettes 3 pouces alors que le format 3″ 1/2 s’imposait comme un standard de fait.

Le lancement du CPC 664 contraint la concurrence à revoir sa stratégie tarifaire (SVM n° 16, avril 1985)

Le lancement du CPC 664 contraint la concurrence à revoir sa stratégie tarifaire (SVM n° 16, avril 1985)

Au début des années 90, AMSTRAD tente de relancer sa gamme de micros avec les CPC+ : ajout d’un port cartouche, gestion améliorée des couleurs… mais toujours l’infatigable Zilog Z80… 8 bits ! … Un simple lifting qui ne fera pas le poids face aux 16 bits Atari et Amiga. Un échec… Hélas !

La cartouche fournie avec les CPC+ contient le jeu Burnin' Rubber et Locomotive Basic

La cartouche fournie avec les CPC+ contient le jeu Burnin’ Rubber et Locomotive Basic

La nouvelle gamme AMSTRAD au grand complet :

  • le CPC 464+ avec lecteur de cassette intégré et 64 Ko de RAM,
  • le CPC 6128+ avec lecteur de disquette intégré et 128 Ko de RAM,
  • et grande nouveauté pour Amstrad : la console de jeu GSX 4000.
L'AMSTRAD CPC 6128+ (1990)

L’AMSTRAD CPC 6128+ (1990)

La carte mère du CPC 6128+ : un format compact comparé au 6128 première génération ; à gauche du micro-processeur Z80A, on remarque le port cartouche

La carte mère du CPC 6128+ : un format compact comparé au 6128 première génération ; à gauche du micro-processeur Z80A, on remarque le port cartouche

Pour plus d’informations sur AMSTRAD et ses ordinateurs, consulter l’article AMSTRAD : la marque phare de l’informatique bon marché.

Sélection d’articles sur le sujet :

  • CPC 464 : Cet ordinateur est dangereux !, Hebdogiciel n° 59, 30 novembre 1984, pp. 1 et 9
  • Le monde de l’Amstrad, Science & Vie Micro 17 (mai 1985), p. 88
  • Les nouvelles machines Amstrad CPC+, AMSTRAD CENT POUR CENT n° 29 (septembre 1990), p. 18 : Amstrad lance sa gamme CPC+

Les photos d’illustration sont issues de ma collection personnelle.

Approfondir le sujet :

Panne : changement de la courroie du lecteur de disquette 3″
L’informatique des années 80 / Ma collection / Ma documentation / Quelques idées de lecture

Share Button
CPC 464 : Cet ordinateur est dangereux !
CPC 464 : Cet ordinateur est dangereux !
HEBDOGICIEL 59 CPC 464.pdf
839.4 KiB
512 téléchargements
Détails...
Le monde de l'Amstrad
Le monde de l'Amstrad
SVM 17 MONDE AMSTRAD.pdf
2.7 MiB
326 téléchargements
Détails...
Les nouvelles machines Amstrad
Les nouvelles machines Amstrad
CPC+ AMSTRAD CPC 29 09-1990 p18.pdf
2.1 MiB
180 téléchargements
Détails...
The following two tabs change content below.
Benoît RIVIERE
Après seize années passées en cabinet d’expertise-comptable et de commissariat aux comptes (où j’ai exercé comme expert-comptable et chef de mission audit), j’ai pris le poste de directeur comptable d’un groupe de distribution automobile en novembre 2014. Au cours de ma carrière, j’ai acquis une expérience significative en audit et en exploitation des systèmes d’information (analyse de données, automatisation des tâches, programmation informatique) au service de la production des comptes annuels et consolidés. C’est cette expérience personnelle et ma passion pour l’informatique que je partage sur ce blog. Mon CV / Réalisations personnelles et projets informatiques / Ma collection / Me contacter
Benoît RIVIERE

Derniers articles parBenoît RIVIERE (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *