Etat des lieux de la fraude en entreprise

Le cabinet d’audit et d’expertise-comptable PwC publie les résultats de la septième édition de son enquête annuelle sur la fraude en entreprise.

PwC - Fraude entreprises françaisesQuelques enseignements :

  • Toutes les entreprises (PME ou grandes entreprises) et tous les secteurs d’activité sont touchés par la fraude,
  • La fraude est autant d’origine interne (60%) qu’externe (40%),
  • Les fraudes les plus répandues sont :
    • les détournements d’actifs (60% des cas),
    • la cybercriminalité (28%),
    • la fraude comptable (22%),
    • la fraude aux achats (fausses mises en concurrence, appels d’offres truqués…),
    • la fraude RH,
    • la corruption,
    • la fraude au “Président” (10%).

  • 40% des fraudes sont identifiées à l’aide de l’analyse des transactions inhabituelles (par exemple, transactions comptabilisées le dimanche).

La fraude interne est souvent négligée à tort car elle représente plus de la moitié des cas de fraude détectés. Le collaborateur-fraudeur est d’autant plus difficile à démasquer qu’il sait se fondre dans le paysage, acquérir la confiance de sa hiérarchie, profiter des failles de sécurité et mettre en oeuvre des techniques masquant ses malversations. Le portrait robot du fraudeur n’a pas changé : homme, âgé de 41 à 50 ans, employé ou cadre, de plus de dix ans d’ancienneté.

La cybercriminalité est devenue en peu de temps le deuxième cas de fraude en France. Dans la plupart des cas, le cybercriminel n’est jamais retrouvé (difficulté de le localiser et de le poursuivre pénalement notamment à l’étranger). La politique de sécurité informatique de l’entreprise doit prendre en considération ce risque nouveau et adapter le niveau des mesures de protection aux volumes croissants de données. La difficulté croît avec les nouvelles formes de communication ; les DSI sont notamment confrontées aux problématiques de sécurité posées par le BYOD (Bring Your Own Devices), pratique qui consiste à accepter la connexion sur les réseaux des entreprises des appareils nomades (tablettes, PC, smartphones…) appartenant aux salariés.

La fraude au “Président” consiste pour le fraudeur à se faire passer pour le dirigeant (par exemple en usurpant son mél) de l’entreprise victime et à obtenir l’émission d’un virement sur un compte à l’étranger par le service comptable (au motif d’une acquisition confidentielle…) et ce au mépris des règles de procédure habituelles. Ce phénomène nouveau prend de l’ampleur principalement en France et doit faire l’objet d’actions de sensibilisation en interne.

La publication de ce rapport est l’occasion d’insister sur la responsabilité du dirigeant en matière de mise en place du contrôle interne.

Résumé : La France se distingue par une augmentation des fraudes constatées par les entreprises : c’est ce que révèle la 7ème édition de l’étude PwC sur la fraude en entreprise. Cette hausse s’explique notamment par des dispositifs de détection plus efficaces.

Source : http://www.pwc.fr/enquetefraude2014

Découvrir tous les articles en rapport avec la fraude.

Share Button
La fraude en entreprise progresse et se transforme
La fraude en entreprise progresse et se transforme
pwc_fraude_en_entreprise2014.pdf
Version: Edition 2014
394.7 KiB
1445 téléchargements
Détails...
The following two tabs change content below.
Benoît RIVIERE
Après seize années passées en cabinet d’expertise-comptable et de commissariat aux comptes (où j’ai exercé comme expert-comptable et chef de mission audit), j’ai pris le poste de directeur comptable d’un groupe de distribution automobile en novembre 2014. Au cours de ma carrière, j’ai acquis une expérience significative en audit et en exploitation des systèmes d’information (analyse de données, automatisation des tâches, programmation informatique) au service de la production des comptes annuels et consolidés. C’est cette expérience personnelle et ma passion pour l’informatique que je partage sur ce blog. Mon CV / Réalisations personnelles et projets informatiques / Ma collection / Me contacter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.