La Loi de Benford pour détecter les fraudes financières des Etats ?

Les comptabilités des Etats membres de l’Union Européenne ont été soumises au crible de la Loi de Benford pour un groupe d’économistes allemands (Bernhard Rauch, Max Göttsche, Gernot Brähler et Stefan Engel).

Le résultat de leur étude, publiée en 2011, démontre que les données comptables de la Grèce, et dans une moindre mesure de la Belgique, sont celles qui s’écartent le plus de la loi de Benford.

Fréquence d'apparition de chaque chiffre significatif selon la Loi de Benford

Fréquence d’apparition de chaque chiffre significatif selon la Loi de Benford

La fraude comptable, qui une fois révélée a entraîné la grave crise de l’euro que l’on connaît, aurait-elle pu être anticipée grâce à cette simple loi mathématique ?

Share Button
The following two tabs change content below.
Benoît RIVIERE
Après seize années passées en cabinet d’expertise-comptable et de commissariat aux comptes (où j’ai exercé comme expert-comptable et chef de mission audit), j’ai pris le poste de directeur comptable d’un groupe de distribution automobile en novembre 2014. Au cours de ma carrière, j’ai acquis une expérience significative en audit et en exploitation des systèmes d’information (analyse de données, automatisation des tâches, programmation informatique) au service de la production des comptes annuels et consolidés. C’est cette expérience personnelle et ma passion pour l’informatique que je partage sur ce blog. Mon CV / Réalisations personnelles et projets informatiques / Ma collection / Me contacter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.