ODD-IT : module d’analyse de données pour EXCEL

ACL et IDEA sont les logiciels d’analyse de données les plus connus du marché. Toutefois, leur coût d’acquisition et le temps nécessaire à leur correcte maîtrise nécessitent, pour rentabiliser cet investissement, un portefeuille clients conséquent.

Pour les commissaires aux comptes gérant un nombre de mandats plus réduit, ODD-IT apparaît comme une alternative : coût raisonnable (150 € HT / an), souple et aisé à prendre en main. Il ne rivalise pas avec ACL ou IDEA mais constitue la boîte à outils indispensable de l’auditeur.

ODD-IT est un complément à d’EXCEL : il se présente sous la forme d’un ruban d’outils intégré de manière totalement transparente à EXCEL. De ce fait, la prise en main de cet outil par l’utilisateur déjà familiarisé à EXCEL est facilitée.

Parmi la multitude de fonctionnalités implémentées à EXCEL, ODD-IT propose :

  • la mise en forme de données préalablement à leur analyse,
  • des outils d’analyse de données, tels : l’échantillonnage, l’extraction des doublons, l’identification des ruptures dans une séquence de numérotation, la loi de Benford, la recherche des inversions base / TVA sur des journaux de ventes ou d’achat.

Aperçu des tests d’audit proposés par ODD-IT

ODD-IT assure traçabilité (journalisation) des traitements opérés sur les données et permet de réaliser aisément les travaux d’analyse de données en conformité avec les NEP, notamment la NEP 240 « Prise en considération de la possibilité de fraudes lors de l’audit des comptes ».

Plus d’info sur ODD-IT sur le site de l’éditeur : http://www.high-novation.com/odd-it.php.

Formations sur ODD-IT : http://michelpironformation.com/

En savoir plus sur les logiciels d’audit et d’analyse de données…

Share Button
The following two tabs change content below.
Benoît RIVIERE
Après seize années passées en cabinet d’expertise-comptable et de commissariat aux comptes (où j’ai exercé comme expert-comptable et chef de mission audit), j’ai pris le poste de directeur comptable d’un groupe de distribution automobile en novembre 2014. Au cours de ma carrière, j’ai acquis une expérience significative en audit et en exploitation des systèmes d’information (analyse de données, automatisation des tâches, programmation informatique) au service de la production des comptes annuels et consolidés. C’est cette expérience personnelle et ma passion pour l’informatique que je partage sur ce blog. Mon CV / Réalisations personnelles et projets informatiques / Ma collection / Me contacter

11 commentaires

  1. Pingback: ODD-IT : Premier bilan après près deux mois d’utilisation | Audit & Systèmes d'Information

  2. Je viens de découvrir votre blog et je le trouve très riche en conseils pratiques. Auditeur interne exerçant dans une compagnie d’Assurances en Côte d’Ivoire, l’utilisation des outils informatiques dans le cadre de missions d’audit est à un stade quasi-embryonnaire. Et le fait de pouvoir profiter de votre expérience d’Auditeur et d’expert en systèmes d’information pour mener à bien les missions qui me sont confiées m’est d’un apport inestimable.
    J’ai un cas pratique à vous poser: pouvez-vous me dire comment se servir du rapprochement bancaire en tant qu’outil de détection de la fraude?

  3. Bonjour,
    Merci pour votre commentaire élogieux.
    Le rapprochement bancaire est un outil de contrôle intéressant mais insuffisant en matière de détection de fraude. Les points à surveiller sont l’antériorité et surtout le dénouement des opérations en rapprochement (revue des écritures : journaux, comptes…).
    Bonne journée,
    Benoît RIVIERE

  4. Bonjour Monsieur,

    félicitations pour votre blog.

    je suis directeur de mission dans un cabinet ayant environ 40-50 mandats en cac tpe-pme.

    Connaitriez vous le tarif approximatif du logiciel IDEA pour 1 licence (j’ai entendu parler de >1.600 € HT).

    J’ai l’impression que ODD-IT est plus adapté sur des structures de type tpe-pme alors que ACL, IDEA de par leur côté « usine » sont plus adaptés à la grande structure (groupes importants).

    Pour finir, ODD IT vous parait adapté au niveau de l’exhaustivité des tests d’audit proposés ?

    Merci pour vos lumières.

    Cordialement

  5. Bonjour,
    Merci pour vos encouragements.
    Concernant IDEA, vous devez être dans le vrai. Je m’étais renseigné il y a 5 ou 6 ans. De mémoire, le prix de la licence devait être de 1 500 € HT. ODD-IT et IDEA / ACL n’ont pas vraiment la cible de clients. ODD-IT permet des contrôles de base alors qu’IDEA et ACL sont beaucoup plus évolués et surtout permettent d’automatiser des séries de contrôles. J’ai pu utiliser IDEA, c’est un très bon produit mais vu l’investissement financier et en temps pour le maîtriser, il faut en avoir un usage intensif.
    Au cabinet où je travaillais, nous utilisions ODD-IT. Son intégration à Excel en faisait un produit très pratique et surtout rapide à prendre en main. Nous l’utilisions notamment pour les contrôles de TVA (inversion HT/TVA), les sélections d’échantillons… L’un de ses concepteurs, Michel PIRON, est un expert-comptable. Il dispense des formations pratiques et intéressantes sur Excel, VBA, ODD-IT, IDEA… Contactez-le pour obtenir une version d’essai d’ODD-IT.
    Sinon, si vous souhaitez disposer d’un logiciel d’analyse de données, il y a PICALO (http://www.auditsi.eu/?p=1817) : gratuit mais en anglais. Toutefois, ce logiciel n’est plus mis à jour depuis 2012…
    En complément d’ODD-IT, vous avez également la possibilité de développer vos propres outils sur Excel. C’est ce que j’avais entrepris (http://www.auditsi.eu/?page_id=4194). L’avantage, c’est que les contrôles que vous programmez sont adaptés à vos problématiques (zones de risques) et aux données de vos clients.
    Bien cordialement,
    Benoît RIVIERE

  6. Bonjour Monsieur RIVIERE,

    Tout d’abord je tenais à vous féliciter pour votre blog qui est très bien fait et qui recense pas mal d’informations assez intéressante.

    Je suis un étudiant en master comptabilité et gestion, et dans le cadre de la préparation de mon mémoire, j’aurais voulu avoir quelques informations/pistes sur le logiciel ACL/Alto car je suis un petit bloqué, sûrement aussi du fait de mon manque d’expérience en cabinet. En fait, mon sujet est le renforcement du contrôle des comptabilités informatisées par la mise en place du Fichier des Écritures Comptables. J’ai tenter d’effectuer un stage au sein de la DRFIP de ma région, mais en vain. Ainsi, je n’ai trouvé que très très peu d’informations sur le fonctionnement du logiciel Alto et encore moins pour ACL ainsi que de leurs utilisations (donc les différentes fonctions intégrées dans le logiciel et ce qu’il est possible de réaliser ) par son utilisateur qui est principalement la Brigade de Vérification des Comptabilités informatisées. Concrètement, j’ai du mal à m’imaginer comment peut être utilisé le FEC à travers ces deux outils d’audit.

    En vous remerciant d’avance du temps que vous pourrez me consacrer, je vous souhaite une belle fin de journée.

    Cordialement

    Jimmy Ekladous

  7. Bonjour,
    Merci pour votre message d’encouragement.
    Trouver des informations sur ACL (ou son concurrent IDEA) est du domaine du possible sur internet (y compris sur ce blog), par contre sur ALTO c’est impossible (à ma connaissance). La DGFiP garde jalousement secrètes ses méthodes d’investigations fiscales ! Je vois occasionnellement les inspecteurs des impôts l’utiliser lors des vérifications de comptabilité dans le groupe où je travaille. Le peu que j’ai pu en voir c’est que c’est un outil redoutable (au même titre que ACL/IDEA) mais que les agents de l’administration gagneraient encore à mieux l’utiliser. Vous trouverez sur ce blog des informations sur l’analyse de données (j’ai moi-même développé mon propre outil d’analyse de données M/ATAC) et sur le FEC.
    Bon courage dans vos recherches,
    Bien cordialement,
    Benoît RIVIERE

  8. Bonjour Mr RIVIERERE,

    je travail actuellement dans un cabinet à BERNAY en normandie.
    j’effectue des missions en expertise et en cac.
    actuellement nous n’avons pas de réel outils informatique hormis excel et encore notre utilisation de cet outil est sous estimé à mon gout.
    je viens de mettre en place des macros sur une base de recherchev (mon niveau sur les macros est débutant et je dois être le plus qualifié parmi mes collègues) permettant de comparer la variation des prix d’un stock n comparé à un stock n-1.
    Conscient que notre méthode de travail me semble dépassé, je souhaiterais savoir quels sont les moyens disponibles pour contrôler des dossiers dématérialisés, choses qui va arriver de plus en plus.

  9. Bonsoir,
    Merci de votre message. Il existe différents logiciels d’analyse de données (ODD-IT, IDEA, ACL…) et de formalisation des travaux d’audit comme AUDITSOFT.
    Si vous souhaitez vous perfectionner en VBA, je vous recommande la formation de Michel PIRON. Je parle de tous ces sujets sur mon blog.
    Bien cordialement,
    Benoît RIVIERE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.