Vol de données confidentielles : un risque permanent

L’article qui suit est une énième piqûre de rappel : le vol des données stratégiques de l’entreprise est un véritable fléau qui menace la compétitivité des entreprises. Dans un marché où la confidentialité de l’information est un atout stratégique, les entreprises doivent redoubler de vigilance. Le vol de données ne touche pas seulement les grandes entreprises mais aussi les PME ; PME qui sont généralement beaucoup plus vulnérables car moins sensibilisées aux risques. Pourtant des solutions de protection de base existent. B.R.

Extrait de l’article publié sur le site de Ouest France (http://www.entreprises.ouest-france.fr/article/pays-loire-50-entreprises-visees-par-lespionnage-economique-19-01-2012-38904) :

Jeudi 19 janvier 2012

Actualité

Pays de la Loire. 50 entreprises visées par l’espionnage économique

Un vol d’ordinateur stratégique dans le train ou une cyber attaque. Les entreprises régionales n’échappent pas aux attaques d’intelligence économique. Industrie navale et labo de recherche en tête.

Des attaques variées mais ciblées

Récemment, un ingénieur d’une entreprise régionale de l’industrie navale s’absente de sa place dans le TGV entre Paris et Nantes. Il revient du wagon bar quand il s’aperçoit que son ordinateur portable a disparu. […] Pas de doute pour les services d’Olivier Buquen, en charge de l’intelligence économique en France, ce vol avait pour objet les informations ultra-confidentielles enfermées dans cet ordinateur.

[…]

Les Pays de la Loire en huitième position

[…]

Chaque année, mille entreprises font l’objet d’attaques dans ce genre sur le territoire. […]

[…] ces attaques proviennent en priorité des intrusions dites consenties. « Le chercheur, stagiaire ou autre personne qui rentre avec autorisation dans l’entreprise. »

[…] Arrivent ensuite les tentatives d’acquisition ou même de rachat par des moyens peu nobles comme le chantage ou tromperies.

Puis les plus traditionnelles attaques informatiques. Sur le podium des activités ciblées : industrie navale, laboratoire de recherche, automobile ou aéronautique.

Les parades aux assauts existent

Pour parer à ces assauts, les services de l’intelligence économique, depuis six ans, planchent sur leurs modes opératoires. « On se rend compte que 80 % d’entre eux peuvent être évités par de simples changements de comportement. »

Première règle d’or : attention aux lieux publics, voire même dîner en ville. Discrétion de rigueur dans les conversations toujours et partout. Pour les ordinateurs, adoptez en urgence le filtre de confidentialité pour écran. Il coûte que 10 € et vous êtes ainsi le seul à voir vos infos devant vous. Et, évidemment, vérifier ce que vos stagiaires divulguent dans leurs rapports de stage. Comme contrôler ce que vous leur transmettez ! Olivier Buquen espère voire une nouvelle incrimination inscrite dans la loi : atteinte au secret d’affaires. « Elle nous manque en terme de répression. »

Share Button
The following two tabs change content below.
Benoît RIVIERE
Après seize années passées en cabinet d’expertise-comptable et de commissariat aux comptes (où j’ai exercé comme expert-comptable et chef de mission audit), j’ai pris le poste de directeur comptable d’un groupe de distribution automobile en novembre 2014. Au cours de ma carrière, j’ai acquis une expérience significative en audit et en exploitation des systèmes d’information (analyse de données, automatisation des tâches, programmation informatique) au service de la production des comptes annuels et consolidés. C’est cette expérience personnelle et ma passion pour l’informatique que je partage sur ce blog. Mon CV / Réalisations personnelles et projets informatiques / Ma collection / Me contacter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.