Initiation à la programmation en Basic – ETAPE 3 : Déclaration des variables

Variables et données :

Comme nous l’avons vu lors des précédentes étapes, un programme informatique a pour objet d’automatiser le traitement de processus. Au cours de ces opérations, le programme collecte, traite, stocke puis restitue des informations. Les informations, ou plutôt, les données (terme informatique) en cours d’utilisation sont stockées dans des variables. Les variables sont des emplacements mémoire qui permettent de stocker, le temps des traitements, des données, des résultats de calculs…

La plupart des langages modernes nécessitent que les variables soient déclarées avant de les utiliser. Par déclaration, on entend définition (comme pour un mot dans le dictionnaire). Cette définition comporte deux items : un nom, un type.

Nom : une variable comporte un nom (lettres et chiffres). C’est avec ce nom que l’emplacement mémoire (et surtout son contenu) est identifié par le système.

Type : Il existe plusieurs types de variables. Le type correspond à la nature de la donnée qui sera enregistrée dans la variable. Pour simplifier, nous allons nous intéresser à celles que nous sommes les plus susceptibles de rencontrer :

  • Texte : STRING* (chaînes de caractères)
  • Numérique :
    • Entier : INTEGER (nombres de -32768 à +32767), LONG (nombres de -2147483648 à +2147483647)
    • Réel : SINGLE (nombres de -3,4e38 à +3,4e38), DOUBLE (nombres de -1,8e308 à +1,8e308)
  • Booléen (valeurs vrai ou faux) : BOOLEAN (TRUE ou FALSE)

Pour en revenir à notre cas, le calcul d’un échéancier d’emprunt, nous avons trois données issues du contrat programmer, toutes trois numériques : réelles (comprenant des décimales) pour le montant et le taux, entière pour la durée.

Déclaration des variables :

Pour déclarer une variable, on utilise le mot clef DIM. La syntaxe est la suivante :

DIM nom de la variable AS type

Exemple : les variables des données du contrat d’emprunt (capital emprunté, durée et taux) sont déclarées ainsi :

Dim capital As Double

Dim duree As Integer

Dim taux As Double

Ces quelques lignes sont à saisir dans la zone d’édition de l’EDI. Préalablement, ouvrez un nouveau projet de programme : Fichier / Nouveau ; une zone d’édition nommée « Unnamed » (sans nom en Français) apparaît. A l’issue de la saisie, vous devez obtenir ceci :

Sauvegarde du programme :

Pour sauvegarder le projet, aller dans le menu « Fichier » puis « Enregistrer sous… », donner un nom (ici, « calcul emprunt ») puis valider. Le fichier porte l’extension *.BAS (il s’agit d’un simple fichier ASCII).

Approfondir le sujet : Initiation au langage Basic (série d’articles)

 ______

* aucun rapport avec les plages d’été

Share Button
The following two tabs change content below.
Benoît RIVIERE
Après seize années passées en cabinet d’expertise-comptable et de commissariat aux comptes (où j’ai exercé comme expert-comptable et chef de mission audit), j’ai pris le poste de directeur comptable d’un groupe de distribution automobile en novembre 2014. Au cours de ma carrière, j’ai acquis une expérience significative en audit et en exploitation des systèmes d’information (analyse de données, automatisation des tâches, programmation informatique) au service de la production des comptes annuels et consolidés. C’est cette expérience personnelle et ma passion pour l’informatique que je partage sur ce blog. Mon CV / Réalisations personnelles et projets informatiques / Ma collection / Me contacter

2 commentaires

  1. Pingback: VBA : les types de données | Audit & Systèmes d'Information

  2. Pingback: Langage C : déclaration des variables et types de données – Audit & Systèmes d'Information

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.