PADoCC_ECRITURES – Aide en ligne : ANNEXE IV.3.17 – ANALYSE DES COMPTES CLIENTS, FOURNISSEURS ET TIERS DIVERS

PROGRAMME DE CONTRÔLE DES COMPTES – CYCLES B, G & M

Les classeurs Excel G – ANALYSE FOURNISSEURS (cf Annexe IV.3.16), B – ANALYSE CLIENTS et M – ANALYSE TIERS DIVERS ont pour but de justifier le montant des encours comptables.

Ces classeurs sont organisés de la même manière.

IMPORTANT : l’analyse des justificatifs de soldes et du dénouement des soldes N sur N+1 n’est pertinente que si les comptes sont régulièrement lettrés y compris sur N+1. Il en est de même pour le champ SoldeSup90j : son information n’est pertinente que si le lettrage est à jour.

La table A420_CPTESSOLDES_NLETT liste les comptes de tiers (4x) soldés mais qui comprennent des lignes non lettrées. Ces comptes doivent être impérativement lettrés avant analyse du dénouement des opérations.
 

Classeur G – ANALYSE FOURNISSEURS :

Onglets :

  • BAUX_FOUR : balance auxiliaire des comptes fournisseurs auxiliarisés (cf Annexe IV.1.4)
    • Un compte fournisseur est censé être créditeur ou soldé ; le solde des comptes débiteurs est colorisé (à justifier) -> avoir, décaissement versé sans facture
    • Les mouvements comptables sont ventilés par nature de flux (ACHATS, VENTES, BANQUE/CAISSE)

PADoCC_Ecritures - BAUX

    • Dénouement des soldes N sur N+1 : le champ SoldeN_NLettN+1 est égal aux encours N non lettrés en N+1 (donc non dénoués si le lettrage est à jour) : détail -> cf onglet FOURN_JUSTIF

 

  • DOUBLONS : liste les mouvements d’achats identifiés en doublons (cf G800_ACHATS_DOUBLONS, Annexe IV.3.2)

 

  • FOURN_TTES_ECRITURES : liste de toutes les lignes d’écritures mouvementant un compte fournisseur (401x, 403x, 404x, 405x)
    • Le nom du journal ne correspondant pas à un TypeJournal BANQUE/CAISSE/EFFETS/ACHATS est coloré (pour contrôle)
    • Le nom du journal correspondant à un TypeJournal CAISSE est coloré (pour contrôle) ; s’assurer du respect des plafonds (cf Annexe IV.3.3)
    • Les montants (champ Solde) lettrés sont colorés en vert (lettrage équilibré sur la période) sinon en jaune

PADoCC_Ecritures - FOURN_TTES_ECRIT

Doublons d’achats :

    • Le nom du compte comprenant des mouvements en doublons est coloré
    • Le libellé d’écriture se rapportant à un mouvement identifiant un achat comptabilisé en double est coloré (pour contrôle)

PADoCC_Ecritures - DOUBLONS

  • FOURN_JUSTIF : liste de toutes les lignes d’écritures mouvementant un compte fournisseur (401x, 403x, 404x, 405x) non lettrées
    • Justifier les opérations non soldées (antériorité -> analyser les délais de paiement (cf Annexe IV.3.12) et les balances âgées (cf Annexe IV.3.12), avoirs en compte, sommes versées sans facturation…)
    • Justifier les soldes débiteurs
    • Justifier le dénouement des encours fournisseurs nés en N sur l’exercice suivant (N+1) : le champ DateLet fournit la date de lettrage en cas de lettrage à cheval avec l’exercice suivant.
      • Filtrer le champ DateLet = Vide
      • Puis analyser les opérations N non lettrées sur N+1 (obtenir la justification de l’absence de règlement)
      • S’assurer que les opérations ont bien été dénouées par un règlement (TypeJournal = BANQUE ou CAISSE) ; pour les paiements en espèces, s’assurer du respect des plafonds (cf Annexe IV.3.3). Dans le cas contraire, justifier du bien-fondé de l’écriture comptable.

Cette analyse nécessite un lettrage régulier des comptes y compris sur N+1.

 

  • ACOMPTES_FOURNISSEURS : liste de toutes les lignes d’écritures mouvementant un compte d’avances versées à fournisseurs (4091x)
    • Justifier les mouvements non soldés (non lettrés) à fin N et leur antériorité :
      • Les acomptes non imputés doivent correspondre à des contrats qui n’ont pas encore été réalisés (produit non reçu ou service non rendu). Dans le cas contraire, la facture a été établie par le fournisseur et l’acompte imputé en 401x/404x.
      • Acomptes non imputés sur une facture comptabilisée (en compte 411x) : compte à compte à constater ; risque de double paiement (en 4091x et en 401x)
      • Antériorité : apprécier le risque de non recouvrement
      • Dénouement sur N+1 : s’assurer que les acomptes non soldés en N, sont dénoués sur N+1 (le champ DateLet fournit la date de lettrage en cas de lettrage à cheval avec l’exercice suivant)

Justifier les acomptes non imputés (filtrer sur DateLet = Vide) = produit non reçu ou service non rendu

 

Classeur B – CLIENTS :

Onglets :

  • BAUX_CLT : balance auxiliaire des comptes clients auxiliarisés (cf Annexe IV.1.4)
    • Un compte client est censé être débiteur ou soldé ; le solde des comptes créditeurs est colorisé (à justifier) -> avoir, encaissement perçu sans facture
    • Les mouvements comptables sont ventilés par nature de flux (ACHATS, VENTES, BANQUE/CAISSE)
    • Dénouement des soldes N sur N+1 : le champ SoldeN_NLettN+1 est égal aux encours N non lettrés en N+1 (donc non dénoués si le lettrage est à jour) : détail -> cf onglet CLT_JUSTIF

 

  • CLT_TTES_ECRITURES : liste de toutes les lignes d’écritures mouvementant un compte client (411x, 413x, 414x, 416x)
    • Le nom du journal ne correspondant pas à un TypeJournal BANQUE/CAISSE/VENTES/EFFETS est coloré (pour contrôle)
    • Le nom du journal correspondant à un TypeJournal CAISSE est coloré (pour contrôle) ; s’assurer du respect des plafonds (cf Annexe IV.3.3)
    • Les montants (champ Solde) lettrés sont colorés en vert (lettrage équilibré sur la période) sinon en jaune

 

  • CLT_JUSTIF : liste de toutes les lignes d’écritures mouvementant un compte client (411x, 413x, 414x, 416x) non lettrées
    • Justifier les opérations non soldées (antériorité -> apprécier le risque de non recouvrement, analyser les balances âgées (cf Annexe IV.3.12), avoirs en compte, sommes perçues sans facturation…)
    • Justifier les soldes créditeurs
    • Justifier le dénouement des encours clients nés en N sur l’exercice suivant (N+1) : le champ DateLet fournit la date de lettrage en cas de lettrage à cheval avec l’exercice suivant.
      • Filtrer le champ DateLet = Vide
      • Puis analyser les opérations N non lettrées sur N+1 (obtenir la justification de l’absence de règlement)
      • S’assurer que les opérations ont bien été dénouées par un règlement (TypeJournal = BANQUE ou CAISSE) ; pour les paiements en espèces, s’assurer du respect des plafonds (cf Annexe IV.3.3). Dans le cas contraire, justifier du bien-fondé de l’écriture comptable.

PADoCC_Ecritures - CLT_JUSTIF

Cette analyse nécessite un lettrage régulier des comptes y compris sur N+1.

 

  • ACOMPTES_CLIENTS : liste de toutes les lignes d’écritures mouvementant un compte d’avances reçues de clients (4191x)
    • Justifier les mouvements non soldés (non lettrés) à fin N et leur antériorité :
      • Les acomptes non imputés doivent correspondre à des contrats qui n’ont pas encore été réalisés (produit non livré ou service non rendu). Dans le cas contraire, la facture a été établie et l’acompte imputé en 411x.
      • Acomptes non imputés sur une facture comptabilisée (en compte 411x) : compte à compte à constater
      • Dénouement sur N+1 : s’assurer que les acomptes non soldés en N, sont dénoués sur N+1 (le champ DateLet fournit la date de lettrage en cas de lettrage à cheval avec l’exercice suivant)
        • Justifier les acomptes non imputés (filtrer sur DateLet = Vide) = produit non livré ou service non rendu

PADoCC_Ecritures - ACOMPTES_CLIENTS

Classeur M – DEBITEURS ET CREDITEURS DIVERS :

Onglets :

  • 467x_TTES_ECRITURES : liste de toutes les lignes d’écritures mouvementant un compte débiteurs et créditeurs divers (467x)
    • Les montants (champ Solde) lettrés sont colorés en vert (lettrage équilibré sur la période) sinon en jaune

 

  • 467x_JUSTIF : liste de toutes les lignes d’écritures mouvementant un compte débiteurs et créditeurs divers (467x) non lettrées
    • Justifier les opérations non soldées (antériorité -> apprécier le risque de non recouvrement, analyser les balances âgées (cf Annexe IV.3.12)…)
    • Justifier le dénouement des encours clients nés en N sur l’exercice suivant (N+1) : le champ DateLet fournit la date de lettrage en cas de lettrage à cheval avec l’exercice suivant.
      • Filtrer le champ DateLet = Vide
      • Puis analyser les opérations N non lettrées sur N+1 (obtenir la justification de l’absence de règlement)
      • S’assurer que les opérations ont bien été dénouées par un règlement (TypeJournal = BANQUE ou CAISSE) ; pour les paiements en espèces, s’assurer du respect des plafonds (cf Annexe IV.3.3). Dans le cas contraire, justifier du bien-fondé de l’écriture comptable.

Cette analyse nécessite un lettrage régulier des comptes y compris sur N+1.

 

Mis à jour le 13/06/2020 (v1.3beta)

___

Retour vers la page du projet PADoCC_Ecritures

Share Button
The following two tabs change content below.
Après seize années passées en cabinet d’expertise-comptable et de commissariat aux comptes (où j’ai exercé comme expert-comptable et chef de mission audit), j’ai pris le poste de directeur comptable d’un groupe de distribution automobile en novembre 2014. Au cours de ma carrière, j’ai acquis une expérience significative en audit et en exploitation des systèmes d’information (analyse de données, automatisation des tâches, programmation informatique) au service de la production des comptes annuels et consolidés. C’est cette expérience personnelle et ma passion pour l’informatique que je partage sur ce blog. Mon CV / Réalisations personnelles et projets informatiques / Ma collection / Me contacter

Derniers articles parBenoît RIVIERE (voir tous)